SORCY SAINT MARTIN, Le site de Chatel

Le site de Chatel à contre-jour
Le site de Chatel à contre-jour

En ce dernier lundi de novembre à la température hivernale, nous sommes 54 sur la D 39 près du pont à l’entrée de Sorcy. Ce village de 1000 habitants se trouve dans le méandre de la Meuse qui contourne la colline de Châtel-Saint Jean. Le village primitif de Sorcy était situé en hauteur sur la colline Saint Jean. Les Romains y avaient bâti une importante « villa » auprès de laquelle s’élevait un temple devenu par la suite une chapelle puis l’église Saint Jean de Chatel. Elle servit d’église paroissiale jusqu’à ce que les habitants quittent la hauteur pour construire dans la vallée.

C’est vers le Xème siècle que le village s’établit à l’endroit actuel par l’édification d’un château auquel se sont greffés fermes, moulins etc…La seigneurie de Sorcy a compté jusqu’à 5 châteaux : le Gros château, le Petit château, le château Emi, le château Bas, et le château Saint Vincent. L’église Saint Rémi, à l’origine chapelle castrale, devint église paroissiale de Sorcy  en 1535. Les restes de l’église Saint Jean du Chatel furent démolis en 1793. Au sommet du Chatel demeure la Croix Saint Jean qui marque l’emplacement d’une source. Dès le IXème siècle existait l’abbaye de Saint Martin sur Meuse dont il reste l’église Saint Martin. Aujourd’hui Sorcy et Saint Martin ont fusionné et les deux églises ont subsisté.

Notre parcours de 10,8 km traverse Sorcy nous révélant les colonnes d’un des lavoirs et de la maison commune ainsi que les venelles médiévales qui serpentent entre habitations et jardins. Au cimetière nous apercevons la Croix de Mission, premier des nombreux calvaires du village. Nous contournons Saint Martin au lieu-dit « Les Pièces » et revenons vers Sorcy. Nous empruntons la D 10 jusqu’à la Grande Croix et à l’ancien cimetière où ont été inhumés les 120  morts du choléra lors de deux épidémies au XIX° siècle notamment celle de 1854.

Au pied de la côte d’Aviot qui nous abrite d’un petit vent frisquet, nous suivons paisiblement le cours du ruisseau de Frasne puis, après l’île Fayon, les berges de la Meuse. Puis, courageusement, nous grimpons la côte raide qui conduit au Chatel dominé par la Croix Chatel ou Croix Saint Jean au pied de laquelle coule une source. L’endroit est aménagé pour permettre de pique-niquer. Sur ce plateau élevé, jadis, étaient cultivées des vignes. De petits cabanons, toujours visibles, permettaient de laisser du matériel et durant les vendanges, d’y séjourner pour éviter de redescendre au village

La longue descente à travers les Moraires et les Goutis jusqu’à la Grande Croix nous permet d’apprécier un large panorama qui va de Vertuzey à Ville Issey et à Laneuville au Rupt. Nous arrivons dans Sorcy à l’arrière des imposantes dépendances du château avant d’accéder au château lui-même et à l’église Saint Rémi.

Agréable balade variée et vivifiante.

 

              Mireille

 

La côte de Chatel à plus de 15%
La côte de Chatel à plus de 15%

Photos de Denis

Martial est le guide du jour
Martial est le guide du jour

Écrire commentaire

Commentaires: 0