PAGNY SUR MEUSE Chapelle de Massey

10 marcheurs guidés par Pierre
10 marcheurs guidés par Pierre

Heureux qui comme nous n’ont pas reçu l’email d’annulation de la balade car ils ont eu du soleil. Donc en ce jour de Toussaint, nous sommes 10 à la chapelle de Massey pour une balade de 10 km qui nous conduit sous la houlette de Pierre à la carrière de Revoi puis au val de l’Asne. 

La chapelle de Massey est fermée au public pour des raisons de sécurité en attendant des travaux onéreux qui peinent à trouver un financement. Une légende accompagne la fondation de la chapelle de Massey. A la fin du XIIIème siècle, un seigneur, qui pourrait être Aubert d’Ourches, captif, fit vœu, s’il était libéré, de dédier un oratoire à la Vierge.

Il se trouva libre et les fers qui l’entravaient s’ouvrirent. Il fit ériger l’oratoire promis et y suspendit ses fers que l’on voit encore aujourd’hui sur le mur de droite. Entre 1535 et 1537, la chapelle fut restaurée et agrandie à l’initiative de Jean Forget, Grand Chantre de la cathédrale de Toul. Le domaine de Massey comme les autres biens du clergé fut vendu comme bien national en 1791. En 1823 l’évêque de Verdun interdit toutes les chapelles rurales et domestiques comme Massey. Ses différents propriétaires laïcs la laissèrent se dégrader. Elle est rachetée par l’abbé Baurein en 1864 qui effectua les travaux de réfection comme ses successeurs ce qui permet de rendre la chapelle au culte en1867 jusqu’en 1905 date de la séparation de l’Eglise et de l’Etat qui fit cesser les célébrations. La rosace au-dessus du portail est du XIIIème siècle mais le vitrail au centre représentant Jeanne d’Arc est du XIXème. La chapelle possède un haut-relief du XVème siècle, d’une extraordinaire finesse, représentant l’Adoration des Mages devant l’Enfant Jésus.

Nous parvenons à la carrière du Revoi.  La carrière est exploitée depuis 1966 notamment pour permettre à l’usine de Nancy-La Madeleine de produire du carbonate de sodium. Le gisement de calcaire de 75 m d’épaisseur, constitué de sédiments marins coralliens datant de 150 millions d’année, est recouvert d’une couche de 30 m de matériau marno-calcaire inutilisable soit 850 000 tonnes qu’il faut retirer par an et mettre en décharge. Le calcaire est découpé en quatre fronts de taille de 20 m de haut chacun environ.

Nous passons non loin du moulin de Longor, seule trace du village du même nom. Richelieu voulait s’emparer du Duché de Lorraine dont le duc Charles IV ne cessait de le narguer refusant de rendre hommage au Roi de France. En 1633 Louis XIII assiégea et prit Nancy. Les Suédois alliés des français pénétrèrent en Lorraine et y commirent toutes sortes de brigandages. Pendant un demi-siècle la région souffrit des invasions  mais aussi de la peste et de la famine qui firent de nombreuses victimes entre 1633 et 1640. De 1635 à 1640 la culture était devenue impossible et les maigres récoltes étaient confisquées par les soldats. La dépopulation prit des proportions effrayantes. Des villages entiers abandonnés  disparurent comme Longor et Dommartin-aux-Fours. De ces villages ne subsistaient que les églises qui se dégradaient au point que le chapitre de la cathédrale de Toul a sollicité leur démolition auprès de l’évêque en 1704. Seul demeura le moulin de Longor et son meunier. Un premier moulin existait à Longor vers 1200 mais en 1300 il a disparu car les hommes de Longor viennent moudre à Pagny. En 1622 un nouveau moulin est édifié. Le village de Longor a disparu mais le moulin est resté en activité. Le dernier moulin de Longor fut construit en 1791.

A travers bois, nous côtoyons le Val de l’Asne, ancien lit de la Moselle qui s’écoulait vers la Meuse il y a plus de 200 000 ans avant d’être déviée vers le Rhin. A la fin de la glaciation, le cours de la Moselle qui descend des Vosges, se jetait dans la Meuse à Pagny sur Meuse. Puis l’affaiblissement du débit a créé un important dépôt d’alluvions qui a obstrué le cours de la Moselle « au seuil de Foug » créant ainsi la vallée sèche du Val de l’Asne.

Une agréable balade aux couleurs d’automne.

 

           Mireille

 

 

Photos de Pierre


Écrire commentaire

Commentaires: 0