Marche du vendredi : les jonquilles à AMANTY

Ce vendredi 21 février doux et ensoleillé nous sommes 27 à avoir remonté la jolie vallée du ruisseau d’Amanty. Les sources et fontaines dévalent de toutes parts et s’écoulent en de multiples bras et de gracieux méandres. Arrivés au champ d’éoliennes, nous garons nos véhicules à droite sur la route de Gondrecourt et nous nous enfonçons dans le bois d’Abainville où s’affairent des bûcherons. Chemin faisant nous rencontrons les premiers coucous jaune pâle (primevères) et les premières scilles bleues si délicates. C’est un signe avant-coureur du printemps mais ce n’est pas ce que nous cherchons.

C’est en fin de parcours que nous trouvons les tapis verts de jonquilles encore fermées. Nous nous éparpillons à la recherche des corolles les plus proches de l’éclosion. Les encadrants du groupe doivent battre le rappel pour interrompre la cueillette. Sagement chacun d’entre nous n’a pas  prélevé plus de fleurs que celles qu’une seule main pouvait tenir et aucun bulbe n’a été arraché.

C’est comblés et détendus que nous avons pris le chemin du retour.

             Mireille

 

Photos de Daniel

Écrire commentaire

Commentaires: 0