Forêt d'AMANTY, BADONVILLIERS et ABAINVILLE

En ce lundi 26 août où brille un soleil radieux, nous sommes 32 à attaquer de bon matin une marche tranquille de 9,5 km à l’ombre des Bois d'Amanty, Badon et Abainville pour fuir la chaleur qui règne depuis plusieurs semaines. Bien évidemment le parcours ne présente aucune difficulté et le dénivelé est quasi-inexistant. Les arbres souffrent de la sècheresse. La plupart des feuillus se délestent de feuilles prématurément pour s’adapter au manque d’eau. Les flaques et ornières qui retenaient l’eau de pluie sont à sec et le gibier ne peut plus venir s’y rafraîchir. Pas de champignons. Au printemps ce bois est couvert de jonquilles. Il faut espérer que le dessèchement de la terre ne nuira pas à l’éclosion des petites clochettes jaunes l’an prochain.

Pour le moment, en devisant gaiement, nous profitons de la luminosité d’un ciel sans nuage qui nous rend optimistes.

Que du plaisir !

      Mireille

 

Photos de Denis


Écrire commentaire

Commentaires: 0