ABAINVILLE GONDRECOURT

Départ d'Abaniville
Départ d'Abaniville

Ce lundi 15 avril nous sommes 30 à Abainville pour une randonnée de 10 km qui nous mène à Gondrecourt le Château. Abainville fut peuplée dès l’époque mérovingienne comme en témoigne la  nécropole des VI et VIIèmes siècles retrouvée dans les années 70. Au XIXème Abainville possédait des forges très importantes qui contribuèrent à la fabrication des rivets de la Tour Eiffel.

Le village est traversé par l’Ornain qui naît au Sud de Gondrecourt-le-Château de la confluence de l’Ognon et de la Maldite, traverse 39 communes sur 116 km avant de se jeter dans la Saulx à Etrepy..  

 

 

Nous suivons le cours de l’Ornain pour, après avoir cotôyé la Pisciculture Vaucheron de belle taille et la station d’épuration moderne,  entrer dans Gondrecourt par l’Ancien Moulin du Bas. La ville est dominée par la Tour Ronde du XVème siècle, dernier vestige d’un ancien château fort érigé au XIème siècle. Château et remparts furent démantelés sur ordre de Richelieu en 1633. Au XIXème siècle le château en partie ruiné, servit de prison et de tribunal.

Aujourd’hui la Tour abrite le Musée du Cheval que nous gagnons grâce à quelques dizaines de marches favorisant l’accès aux piétons et cavaliers sur les hauteurs de la Cité.

A l’issue d’une paisible déambulation dans les rues de Gondrecourt largement pourvues de magnifiques candélabres nous obliquons vers le Nord Est et gagnons le vaste plateau qui à 370 m d’altitude  offre une magnifique vue à 360° sur  Meuse et Vosges, dominant le Champ des Fèves,  Le Fond des Mandres et la Grange aux Chiens. Nous piquons vers l’Ouest pour redescendre vers Abainville ayant croisé bovidés, asinés  et équidés qui prenaient un vif plaisir à goûter la tendre herbe nouvelle en ces premiers jours de stabulation libre.

 

Tous ont apprécié cet après-midi de randonnée sous un beau soleil avec une température de 15° mâtinée d’un léger vent de Nord, dans une ambiance qui changeait des moins 3 degrés du lever du jour en formant le souhait que le week-end de Pâques se montre météorologiquement plus indulgent que celui des Rameaux.

 

      Michel

 

Photos d'Annie


Écrire commentaire

Commentaires: 0