Rando du muguet du 1er mai à TAILLANCOURT

Ce lundi 1er Mai, le temps menaçait et nous n’étions que 19 à fêter par une marche de 10,5 km, dans les bois au départ de Taillancourt-Montbras, le renouveau du printemps symbolisé par le muguet porte-bonheur.

Originaire du Japon, connu en France dès le Moyen Age, le muguet est une espèce des sous-bois qui .n'apparaît dans les jardins qu'au XVIème siècle. Le nom français dérive de muge ou musc à cause probablement de son parfum. Dès la Renaissance, le muguet est une fleur porte-bonheur associée aux festivités du 1er Mai. Il symbolise l’humilité et la douceur de la Vierge par sa blancheur et son parfum délicat. Il fleurit au moment de l’Annonciation.

Mais c'est au début du XX siècle que sa vocation de fleur du 1er Mai s'affirme. Le 1er mai 1895, le chansonnier Mayol arbore à la boutonnière du muguet à la place du Camélia traditionnel. À l'époque 1900, le jour du 1er Mai, les grands couturiers offraient des brins de muguet aux clientes et aux petites mains. Il porte bonheur; c’est un témoignage de gratitude. La tradition veut que le 1er Mai, on en offre 3 petits brins en signe d'amitié.

Depuis la fin du XIXème siècle le 1er mai est aussi la fête du travail.

En France en 1793, le calendrier révolutionnaire de Fabre d’Eglantine proposait une fête du travail le 20 janvier qui fut célébrée durant quelques années. En 1867, Godin, connu pour la fabrication de poêles à bois, dans son familistère à Guise (Aisne) avait repris l’initiative de cette manifestation et fixé la date au 5 juin. Cette date est toujours célébrée localement.

Aux Etats Unis, en 1884, les syndicats américains décident d’imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à 8 heures. Ils choisissent de débuter leur action le 1er Mai parce que beaucoup d'entreprises entament ce jour-là leur année comptable. Le 1er Mai 1886, 200.000 travailleurs américains obtiennent la journée de 8 heures. En Amérique du Nord, la fête des Travailleurs du 1er Mai n’est pas fériée. C’est la fête du Travail, le 1er lundi de septembre, qui est fériée et chômée.

Depuis 1889, le 1er Mai est la fête du travail dans de nombreux pays. En 1889 se sont réunies à Paris les délégations des partis ouvriers de vingt pays d’Europe qui ont décidé, sous l’impulsion de Jules Guesde, de faire de chaque 1er mai une journée de manifestation avec pour objectif la journée de travail de 8 heures soit 48 heures hebdomadaire, seul le dimanche étant chômé. Le 1er Mai 1890 est celui de la première célébration de cette manifestation.

Profitant aujourd’hui de ce jour férié, bien décidés à ramener un bouquet de muguet, nous avions l’œil aux aguets. Bien vite des tapis du feuillage caractéristique apparurent. Et tout le long de la promenade, des arrêts pour cueillette ont ralenti l’allure. C’est chargés de muguet que nous avons regagné nos véhicules au terme d’une balade qui, faisant mentir toutes les prévisions, s’est déroulée sous un beau soleil. Certains auraient aimé pouvoir ramener aussi les premières asperges sauvages mais point d’asperges. Ce sera pour une prochaine marche.

                                                                                                                                                            Mireille

 

                                                                                                                                                   

Photos de Francine


Écrire commentaire

Commentaires : 0