Initiation à la lecture de carte (2ème édition)

 Nous étions 7 et notre dévoué formateur pour la partie cours théorique de la formation, à l’abri d’une pluie matinale fine mais tenace («ça broussine» en langue locale…).

Dans ce cadre, rappel des informations figurant sur les cartes IGN au 1/25000ème, suivi d’un exercice de repérage de «l’azimut» c’est-à-dire, grâce à la boussole, lecture de l’angle formé sur la carte entre la ligne indiquant le Nord et la droite que l’on trace pour relier un point déterminé (départ) à un autre point (arrivée).

Puis les «formés» sont invités à pratiquer l’exercice inverse : leur sont délivrés le point de départ, la mesure des azimuts en degrés et la distance entre le point de départ et le point d’arrivée, il leur faut en déduire le point d’arrivée sur la carte et sur le terrain.

L’appétit aiguisé par cet enrichissement de connaissances toutes neuves, le petit séminaire a partagé une collation bien méritée. Tant pis pour ceux qui ne sont pas venus profiter des terrines maison, du fromage de tête, des tartes aux pommes, d’un Kouglof aux quetsches, arrosés d’un vin rouge ou rosé d’excellente facture et d’un café revivifié par une larme de délicate eau-de-vie de mirabelle.

Après ce passage au «stand de ravitaillement» apprécié de toutes et tous, l’après-midi a vu la mise en pratique sur le terrain. On a suivi sur la carte et à la boussole un parcours dans le bois de BUREY, qui débouche sur un beau panorama vallonné.

Nos regards ont pu balayer, à gauche BUREY-EN-VAUX, plus loin la ferme de La Biquotte (5 kms à vol d’oiseau estimés à la lueur de nos nouvelles connaissances), et face à nous les hauteurs qui dominent SEPVIGNY et CHAMPOUGNY.

La vallée de la Meuse elle-même est dissimulée par les crêtes qui entourent EPIEZ et MAXEY-SUR-MEUSE.

C’est ma foi fort satisfaits que les membres de la cohorte studieuse se sont séparés en fin d’après-midi


                                                                                                                                            Mireille

Écrire commentaire

Commentaires : 0